< Retour à la liste des fiches

Fiche de résumé-synthèse :
Le Tabou de la virginité (1918)

 

Extrait :

Freud s’interroge sur la valeur accordée dans toutes les société à la virginité de la femme, en particulier au fait que la femme doive être maintenue vierge jusqu’au mariage. Il y voit tout d’abord l’extension de la possession exclusive de la femme (« l’essence de la monogamie ») au domaine temporel du passé. Par ailleurs, il suppose que le premier rapport sexuel met le femme en état de « sujétion sexuelle » (expression de Krafft-Ebing), et ce d’autant plus que le rapport en question a été longtemps différée et qu’il intervient à un âge avancé de la femme. C’est cette sujétion sexuelle de la femme qui est le ciment du couple monogame de la morale civilisée, d’autant que Freud a par ailleurs montré que l’homme peut de son côté compter sur la duplicité de cette morale en ce qui concerne sa propre monogamie. La sujétion sexuelle de l’homme apparaît lorsqu’une femme parvient à surmonter son impuissance psychique ; il lui reste alors très attaché.

 

Nombre de pages : 3

Prix : 1,96 €


© Bertrand Duccini, 2010 - contact@bibliopsy.org